Un transporteur faisait passer sa drogue pour des dons destinés à l’Ukraine

Un minibus censé transporter des dons destinés à l’Ukraine a été intercepté par la douane avec 30 kg d’herbe de cannabis et 450 g de résine, cachés sous une trappe. (image d'illustration) - Credit:Marlene Awaad / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

Un chauffeur lituanien censé transporter des dons pour l’Ukraine a été interpellé avec plus de 30 kg d’herbe de cannabis, rapporte « Le Parisien ».

C'est un improbable coup de filet qu'ont récemment effectué les douanes françaises. Comme le rapporte Le Parisien, un minibus qui était censé transporter des dons destinés à l'Ukraine a été intercepté fin juillet sur l'A31 au nord de Metz avec pas moins de 30 kg d'herbe de cannabis et 450 grammes de résine, cachés sous une trappe.

Après avoir dans un premier temps nié les faits, assurant ne pas être au courant que son véhicule contenait cet important stock de drogues, le chauffeur, de nationalité lituanienne, a été interpellé et placé en détention par les forces douanières. Il a ensuite assuré aux enquêteurs et aux juges que son trajet devait prendre fin en Europe de l'Est, avec le chargement de dons destinés à l'Ukraine qui se trouvaient prétendument dans son minibus. Or, les enquêteurs n'ont trouvé aucune trace de ces prétendues marchandises.

Trois ans de prison ferme

Les autorités ont néanmoins constaté que les marchandises illicites avaient été minutieusement installées sous la trappe de son véhicule, dans des sacs thermo-soudés et parfumés pour tromper le flair du chien douanier, précise Le Parisien. Leur coût total a été estimé par les douanes à plus de 150 000 euros. Défavorablement connu des services de police pour une affaire de trafic de stupéfiants, le prévenu a été condamné à une peine de trois ans de prison ferme assortis d'un an de sursis et d'une amende douanière d'un montant de 127 200 euros.

À LIRE AUSSIMenacée d'une interdiction partielle, l [...] Lire la suite

VIDÉO - Louis Bertignac : ses révélations sur sa consommation de drogue

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles