Travail : qu’est-ce que le “théâtre de productivité”, cette tactique qui peut vous vider de votre énergie ?

Pexels

Avouons-le : nous avons déjà tous·tes au moins une fois bruyamment tapé sur notre clavier et frénétiquement bougé notre souris d’ordinateur à la vue d’un·e chef·fe ou d’un·e collègue pour faire croire que l’on travaillait ardemment. Alors que pas du tout (ou du moins, pas toujours).

Pourtant, vouloir à tout prix avoir l’air occupé·e au bureau n’est pas forcément le symptôme d’un manque de travail. Au contraire, "cela découle d'une croyance à laquelle nous avons longtemps adhéré : plus on ‘voit’ que nous travaillons, mieux c'est", a expliqué Molly Johnson-Jones, PDG et cofondatrice de Flexa Careers, dans les colonnes de Stylist.

Sur le même sujet ⋙ 5 conseils pour surmonter le syndrome de l’imposteur au travail

De cette croyance (et de l’avènement du télétravail) est né un phénomène connu sous le nom de “théâtre de productivité”. Cela consiste en "travailler à donner l'impression d'être occupé·e, plutôt que de travailler pour créer une valeur réelle", comme le dit Emily Austen, animatrice du Busi-Ness Podcast. En d’autres termes, que l’on travaille réellement ou pas, l’objectif est de monter, et donc que les personnes remarquent, que l’on travaille dur.

Concrètement, le théâtre de productivité prend la forme d’une multitude d’actions : répondre aux mails ou aux messages Slack ou Teams le plus rapidement possible, plutôt que de s'atteler à des tâches plus importantes, garder l'écran de son ordinateur portable allumé même lorsqu'on n'y travaille pas, faire des to do lists, coller (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Faire semblant d’aller bien peut nuire à votre santé mentale, voici pourquoi
ENQUÊTE — La santé mentale des musiciens sur le devant de la scène (épisode 1) : L’artiste torturé, un mythe du siècle dernier ?
Savoir pardonner aux autres est bénéfique pour votre santé mentale : voici 5 étapes clés pour y arriver
Vous vous sentez constamment à bout de nerfs ? C’est peut-être à cause de votre hypervigilance
Tout savoir sur la “grippe menstruelle”, cet étrange rhume qui survient tous les mois pendant les règles