Tri sélectif : les erreurs les plus courantes

Le cas de figure le plus emblématique reste celui des emballages alimentaires, encore trop souvent mal traités au moment de les jeter dans la poubelle jaune des déchets recyclables. Certes, la réglementation va être simplifiée à l'horizon 2023 grâce à la loi sur le gaspillage, mais, d'ici là, il est possible qu'il faille encore séparer barquettes alimentaires, boîtes à pizza et emballages tachés du reste des cartons et papiers. Notez que votre municipalité a peut-être déjà supprimé le bac « carton/papier » de votre tri sélectif comme c'est le cas depuis début 2021 dans certaines communes.

Si le bac jaune permet traditionnellement d'accueillir les cartons et les plastiques, il ne doit cependant pas recueillir tous les plastiques, uniquement les emballages. Tout autre objet en plastique (pailles et couverts, jouets…) n'est pas recyclable et doit donc être jeté parmi les ordures ménagères ou les encombrants.

Ne déchirez pas vos papiers à recycler, pour éviter qu'ils ne passent au travers de la chaîne de tri et de recyclage.

Un autre mauvais réflexe consiste à jeter du verre brisé ou de la vaisselle dans le compartiment « verre » du tri sélectif. Ce bac ne sert qu'à accueillir les contenants en verre réutilisables. Le verre cassé est à jeter parmi les ordures ménagères, et il en va de même pour la vaisselle, dont la composition chimique diffère souvent du verre.

Autres cas particuliers : les ampoules. Elles ne doivent pas être jetées parmi les verres, mais déposées dans des conteneurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles