Dans une tribune, des scénaristes dénoncent leurs conditions de travail

Thibault Lucia
·1 min de lecture
(Capture d'écran YouTube - La Scénaristerie)

Dans une tribune publiée sur le site de Télérama, les membres du collectif Paroles de scénaristes interpellent Roselyne Bachelot pour que soient mis en place les États généraux du scénario, pour une réévaluation et meilleure reconnaissance de leur travail.

Dans une tribune publiée par Télérama ce jeudi 4 janvier, le collectif Paroles de scénaristes, crée sur Facebook, interpelle les pouvoirs publics sur les conditions du métier afin que soient dénoncés "publiquement les abus systémiques dont nous sommes victimes au quotidien."

Depuis l'hiver dernier, des centaines de scénaristes tentent de faire entendre leur colère et dénoncent des conditions de travail très difficiles, provocant parfois une situation de grande précarité pour certaines auteur·trices. Sur les réseaux sociaux, le collectif a su rassembler pour l'heure près de 150 témoignages racontant, tous, des "conditions de travail indignes et dégradantes", levant ainsi le voile sur la réalité d'un métier parfois synonyme de "travail gratuit, de précarité financière, d’abus de pouvoirs, de réappropriation de notre travail."

Les membres du collectif déplorent que les pouvoirs publics ignorent, et cela depuis

Lire la suite sur lesinrocks.com

Ce contenu peut également vous intéresser :