TRIBUNE. Wauquiez, Gaymard, Monteil, Barbier…: "Ne tuez pas la montagne française!"

·1 min de lecture

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, les présidents de départements Hervé Gaymard (Savoie), Jean-Pierre Barbier (Isère) et Christian Monteil (Haute-Savoie), ainsi que seize signataires (maires, acteurs de la montagne, élus locaux) dénoncent la décision du gouvernement concernant les stations de ski. Ils demandent à Emmanuel Macron de "reprendre raison" et de "revenir" sur sa décision. Voici leur tribune : "Monsieur le Président de la République, ne tuez pas la montagne française! Les décisions prises peuvent purement et simplement la condamner. Nous avions travaillé pour accueillir avec sérieux ceux qui aiment la montagne, nous avions fait des propositions au gouvernement et des engagements avaient été pris par vos ministres. Notre seule demande était d'être écoutés.

Lire aussi - TRIBUNE. Elus et acteurs de la montagne demandent à Macron une réouverture des stations de ski à Noël

La sentence est tombée d'en haut, à l'image de toute la gestion de la crise, avec une décision sans cohérence ni bon sens. Comment expliquer que l'on puisse aller dans une salle de cinéma à Paris mais pas dans une station de ski au grand air? Comment comprendre que vos ministres, il y a quelques jours encore, incitaient à embaucher les saisonniers et à prendre des vacances à la montagne? Comment enfin expliquer qu'à partir du 15 décembre on puisse aller à l'étranger pour skier, mais pas dans nos montagnes?

"

Ce n'est pas à Angela Merkel de décider de l'avenir de nos stations....


Lire la suite sur LeJDD