Tricot gratuit : le bonnet et son snood rayés

Tailles : 2 ans (4-6-8-10 ans)Le matérielFil à tricoter qualité Woolly 5 (DMC)Pour le snood : Blanc 01 : 1 pelote ; Crème 03 : 1 pelote ; Gris bleu 07 : 2 pelotes ; Gris Perle 31: 2 pelotes ;Pour le bonnet : Blanc 01 : 1 pelote ; Crème 03 : 1 pelote ; Gris bleu 07 : 1 pelote ; Gris Perle 31 : 1 pelote ; Bleu ciel 71 : 1 pelote, DMC Aiguilles n° 5,5Aiguille à laine (DMC)Points employésJersey endroit 1er rang : tricoter toutes les mailles à l‘endroit.2ème rang : tricoter toutes les mailles à l’envers.Répéter toujours ces 2 rangs. Echantillon 10 x 10 cm = 18 mailles et 24 rangs en jersey endroit, aiguilles n° 5,5Réalisation du snoodAvec les aiguilles n°5,5 et le coloris bleu 71, monter 44 (44-40-58-58) mailles et tricoter 12 (14-20-22-24) rangs en jersey endroit, puis continuer en rayures comme suit : 4 x (4 rangs en coloris gris perle 31, 4 rangs en coloris gris bleu 07) ; 4 rangs en coloris 31 ; 3 x (4 rangs en coloris crème 03, 4 rangs en coloris gris perle 31) ; 2 x (6 rangs en coloris blanc 01, 6 rangs en coloris 71) ; 2 x (6 rangs en coloris 01, 6 rangs en coloris 07) ; 6 rangs en coloris bleu ciel 01 ; 2 x (6 rangs en coloris gris bleu 07, 6 rangs en coloris blanc 01) ; 2 x (6 rangs en coloris bleu ciel 71, 6 rangs en coloris blanc 01) ; 3 x (4 rangs en coloris gris perle 31, 4 rangs en coloris crème 03) ; 4 rangs en coloris gris perle 31, 4 x (4 rangs en coloris gris bleu 07, 4 rangs en coloris gris perle 31) finir par 12 (14-20-22-24) rangs en coloris bleu ciel 71 et rabattre toutes les mailles. Assemblage et finitions Coudre les deux extrémités ensemble en faisant attention à ne pas vriller le snood. Repasser le snood sur l’envers en le protégeant avec une patemouille et en l’effleurant avec le fer. Sur l’endroit, positionner les bords longs côte à côte et les coudre sur toute la longueur en point invisible en faisant attention à bien faire coïncider les rayures. Réalisation du bonnet Avec les aiguilles n°5,5 et le coloris bleu ciel 71, monter 64 (64-68-72-76)

(...) Cliquez ici pour voir la suite