Tricot gratuit : le gilet en fil chenille

Tailles : 34/36 (38/40) 40/42 (46/48) 50/52Le matériel Fil à tricoter qualité Caressima de Plassard, coloris rose n°30 : 8 (8) 8 (10)10 pelotes : laines-plassard.frAiguilles bambou n°4, PlassardAiguille circulaire bambou n°4, Plassard5 boutons ø 21 mmAnneaux marqueursPoints employésCôtes 1/1Jersey enversDiminution simple de part et d‘autre des anneaux marqueurs : Se réalise sur 6 mailles (l’anneau marqueur se trouvant au centre de ces 6 mailles), tricoter 2 mailles ensemble à l’envers, 2 mailles envers et 2 mailles ensemble à l’envers. Diminution double de part et d‘autre des anneaux marqueurs :Se réalise sur 8 mailles (l’anneau marqueur se trouvant au centre de ces 8 mailles), tricoter 3 mailles ensemble à l’envers, 2 mailles envers et 3 mailles ensemble à l’envers. Echantillon 10 x 10 cm = 14 mailles et 24 rangs en jersey, aiguilles n° 4Réalisation

Dos et demi-devantsMonter 128 (136) 148 (160) 176 mailles aiguille circulaire n° 4 et tricoter en jersey envers. A 35 cm de hauteur totale, laisser les mailles en attente. On a 32 (34) 37 (40) 44 mailles pour le demi-devant droit, puis 64 (68) 74 (80) 88 mailles pour le dos et 32 (34) 37 (40) 44 mailles pour le demi-devant gauche. ManchesMonter 36 (38) 40 (44) 46 mailles aiguilles n° 4 et tricoter en côtes 1/1 pendant 8 cm. Continuer en jersey aiguilles n°4.Augmenter de chaque côté : tous les 12 rangs : 7 x 1 mailletous les 12 rangs : 3 x 1 maille et tous les 10 rangs 5 x 1 mailletous les 10 rangs : 4 x 1 maille et tous les 8 rangs : 6 x1 maille tous les 8 rangs : 11 x 1 mailletous les 8 rangs : 3 x 1 maille et tous les 6 rangs : 11 x 1 mailleOn a 50 (54) 60 (66) 74 maillesA 40 cm de hauteur après les côtes, laisser les mailles en attente.Tricoter la seconde manche semblable. EmpiècementReprendre sur l’aiguille circulaire n° 4 :Les 32 (34) 37 (40) 44 mailles du demi-devant droit, placer un anneau marqueur, les 50 (54) 60 (66) 74 mailles de la 1ère manche en tricotant ensemble les 2 premières et les 2 dernières mailles, placer

(...) Cliquez ici pour voir la suite