Triple homicide à Saint-Brieuc : un contexte de séparation évoqué

©Istock

Un père de famille accusé d’avoir tué sa femme et sa fille par balle dimanche 22 janvier a été retrouvé mort à son domicile à Saint-Brieuc (Bretagne). L’individu aurait retourné l’arme contre lui.

Le triple homicide par balles dans lequel un couple de 24 et 22 ans et leur fillette ont trouvé la mort dimanche dans un appartement de Saint-Brieuc est survenu dans un contexte de séparation, a déclaré mardi le procureur Nicolas Heitz, sans établir à ce stade de lien formel entre les deux événements.

L'homme est considéré comme l'auteur présumé des tirs qui ont tué son épouse et sa fille de trois ans et demi. Il aurait ensuite retourné l'arme contre lui, selon les premiers éléments de l'enquête.

Lors des tirs, la mère de l'épouse a été très grièvement blessée et n'a pu être entendue jusqu'à présent. « Son témoignage (...) sera évidemment déterminant », a estimé le procureur lors d'une conférence de presse.

En cours de séparation depuis plusieurs mois

Le couple est décrit comme « discret » et harmonieux par plusieurs témoins, y compris le père de la jeune femme, selon lequel « tout allait bien dans ce couple ». Mais un frère et une sœur évoquent une séparation en cours depuis « mi-décembre ».

« Selon eux, c’est elle qui avait pris la décision de le quitter et elle était, depuis peu, revenue vivre avec son enfant chez ses parents », a déclaré le magistrat, précisant cependant qu'aucune procédure de divorce n'avait été entamée.

« Les investigations tendent à démontrer » que l'homme « résidait d'ailleurs tout seul dans un nouveau logement », a mentionné ce dernier.

« Des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi