Trismus (contraction involontaire de la mâchoire) : causes, symptômes, traitement

Le trismus est une affection de la mâchoire qui empêche l’ouverture buccale de manière partielle ou totale. Cette contraction musculaire douloureuse entraîne des difficultés pour déglutir, parler ou boire. L’impact du trismus sur la santé et l’hygiène bucco-dentaire n’est pas négligeable. C’est pourquoi cette affection nécessite une prise en charge médicale précoce.

Le terme trismus vient du grec « trismo » qui signifie littéralement « grincement ». Il s’agit d’une contracture involontaire des muscles masticateurs. Le trismus se traduit par une diminution partielle ou totale de l’amplitude d’ouverture de la mâchoire. Habituellement, l’amplitude d’ouverture buccale est d’environ 35 mm. On parle de trismus léger lorsque l’ouverture buccale varie entre 20 et 30 mm. Entre 10 et 20 mm, il s’agit d’un trismus modéré, et en dessous de 10 mm, le trismus est considéré comme sévère. Quand la possibilité d’ouverture est inférieure à 35 mm, des complications pour ingérer certains aliments apparaissent. Le trismus est généralement temporaire, mais cette atteinte des muscles élévateurs de la mandibule peut se révéler douloureuse et handicapante. En effet, l’incapacité d’ouvrir la bouche entraîne des difficultés pour déglutir ou parler, et pour se nourrir ou s’hydrater. Le trismus a également un impact sur l’hygiène bucco-dentaire et la santé en général. De ce fait, cette affection de la mâchoire nécessite une prise en charge rapide afin d’éviter d’éventuelles complications. En effet, lorsque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles