Triturer sa peau pour soulager ses angoisses : les explications d’une psy

©iStock

C’est un trouble psychologique encore méconnu qui touche de nombreuses femmes : la dermatillomanie. Un nom alambiqué pour un geste simple : triturer sa peau obsessionnellement. Une psychologue nous éclaire sur cet étrange trouble.

Gratter son acné ou traquer le moindre défaut sur une peau lisse, arracher la peau de ses ongles, ses poils de manière méticuleuse et ritualisée est un trouble de la santé mentale peu connu, mais très répandu, que l’on appelle la dermatillomanie. « Il touche 86 % de femmes et 14 % d’hommes », explique Chloé Dutel, psychologue clinicienne et vice-présidente de l’Association française des comportements répétitifs centrés sur le corps. Dans un témoignage pour « Terra Femina », Camille, 31 ans et créatrice du compte Instagram « Peau.ssible » dédié au sujet raconte son calvaire avec cette maladie.

Lire aussi >> Phobie d’impulsion, ou la peur insoutenable de commettre un acte grave incontrôlé

Gratter pour soulager

À la puberté, elle commence à gratter son acné pour se soulager, scrute sa peau et traque les imperfections de manière obsessionnelle. « Dès que je rentrais du collège le soir, j'allais regarder ma peau, avec des crises de plus en plus importantes et je mettais de plus en plus de maquillage pour couvrir les parties abîmées. Mon regard était biaisé », explique-t-elle à « Terra Femina ». La dermatillomanie envahit sa vie sociale, familiale et professionnelle, parce qu’elle n’ose plus sortir, honteuse de l’aspect de sa peau, ou parce qu’elle anticipe les « situations à risque ». Du côté médical, elle erre pendant dix ans avant qu’un médecin ne lui parle enfin de ce trouble et de ses ancrages...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles