Trognons, épluchures, chair, tout se cuisine dans la pomme

Stock-Adobe
Stock-Adobe

En cuisine, rien ne se perd, tout se transforme. Non, il ne s’agit pas d’un cliché mais d’une réalité. Avez-vous remarqué la somme des déchets produits quand vous pelez une pomme et que vous retirez le cœur et les pépins, quand vous utilisez le blanc d’un poireau ou juste les carottes d’une botte avec ses jolies fanes vertes. Et si on apprenait à tout utiliser. On commence avec la pomme ?

Vous voilà en train de peler des pommes pour faire cette délicieuse tarte tatin ou ce crumble à partager. Une fois la tarte ou le crumble dans le four, il vous reste tout un tas d’épluchures de pommes, plus le cœur aka le trognon. Sauf si vous apportez ces déchets alimentaires dans un container spécial qui va servir à fabriquer du compost, il y a de grandes chances pour que tout ce beau monde parte à la poubelle. Et c’est pareil avec le vert des poireaux, les fanes de radis ou de carotte, les épluchures de vos asperges, les écorces de vos agrumes, etc. La liste est longue. Si les chefs mais aussi nos grands-parents savent depuis longtemps utiliser tous ces produits pour sublimer des recettes et ne rien gaspiller, nous pouvons tout à fait prendre exemple sur eux. Saviez vous que dans un avenir pas si lointain, on ne pourra plus les jeter à la poubelle ? Épluchures, restes de repas, … cette nouvelle loi va vous obliger à les trier.

Comment cuisiner les épluchures et les trognons de pommes ?

Quand vous croquez dans une pomme, vous mangez la peau, pourquoi ne pas cuisiner avec....

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Comment recycler ses trognons et épluchures de pommes ?
Savez-vous tout sur la pomme de terre ?
Ne jetez plus vos épluchures de légumes racines !