Trois choses que vous ignorez sur "Succès fou" de Christophe, le tube de l'été 1983

En 1983, personne ne résiste à Christophe qui fait un come-back remarqué avec son bien nommé titre Succès Fou. Révélé en 1965 avec un slow romantique Aline, qui se vend à plus d'un million d’exemplaires, le chanteur Christophe a enchaîné ensuite avec d’autres succès : au début des années 70, il a collaboré avec un jeune parolier, Jean-Michel Jarre, avec lequel il a créé l’album Les Paradis perdus. Mais au début des années 80, après un album rock audacieux loué par les critiques mais incompris par le public, Christophe connaît un petit passage à vide. C’est seulement grâce à sa balade audacieuse de l'été 1983 qu'il va faire son grand retour. 

Une chanson commencée à Antibes et finie à Paris

L’histoire de cette chanson commence à Antibes, sur la Côte d’Azur, où Christophe passe des vacances d’été en 1982. Il achète alors une guitare Gibson Byrdland du même modèle que celui que possédait Elvis Presley dans les années 50. Sur cette guitare, Christophe compose un premier couplet et de retour à Paris, il termine la musique. Ne reste plus qu’à trouver des paroles. 

>> Retrouvez les tubes de l'été en replay et en podcast ici

Des paroles écrites en une nuit

Christophe fait alors appel à Boris Bergman mais le texte que celui-ci va lui proposer, ne lui convient pas. Il s’adresse alors à son ami Michel Berger, mais là encore le texte proposé par Berger ne convient pas à Christophe. C’est finalement Christophe lui même qui va écrire les paroles de sa chanson.

>> Gastronomie, musi...


Lire la suite sur Europe1