Trois conseils avant d'envoyer votre premier livre à une maison d'édition

·1 min de lecture

Écrire une nouvelle, un roman, une pièce de théâtre, de la poésie... c'est ce qu'ont fait près de 10% des Français et Françaises adultes pendant le premier confinement, selon les conclusions d'une étude Harris Interactive parue en mai 2020. Et le mouvement semble s'être confirmé au fil de l'année, puisque l'une des plus grandes maisons d'édition, Gallimard, débordée, a demandé début avril aux apprentis écrivains d'arrêter d'envoyer leurs manuscrits. À qui adresser sa prose ou ses vers ? Quelles sont les règles pour bien s'y prendre et s'assurer d'être lu ?

Afin de répondre à ces questions, le mensuel Lire - Magazine littéraire sort en partenariat avec Europe 1 un numéro fait de conseils pratiques pour mieux cerner les rouages de l'édition. Invité vendredi de Culture médias, sur Europe 1, le directeur de la rédaction, Baptiste Liger, a listé quelques recommandations à suivre pour s'assurer que son manuscrit ne finira pas au fond d'une corbeille à papiers, sans avoir été parcouru au-delà des premières pages.

>>Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Avant d'envoyer votre texte, faites le lire à des proches

"Ce que j'aurais tendance à recommander, c'est de tester son texte autour de soi, auprès de gens à qui l'on peut faire confiance", explique Baptiste Liger. Car il y a de fortes chances que ce qui fasse tiquer un éditeur fasse aussi tiquer vos relecteurs. N'hésitez pas à faire lire le manus...


Lire la suite sur Europe1