Plusieurs femmes témoignent contre Nicolas Hulot dans «Envoyé Spécial»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un reportage diffusé jeudi soir par "Envoyé Spécial", trois femmes témoignent contre Nicolas Hulot pour des faits qui auraient eu lieu entre 1989 et 2001.

Caresses ou baisers par surprise, tentative de fellation forcée : trois femmes témoignent contre Nicolas Hulot pour des faits qui auraient eu lieu entre 1989 et 2001, prescrits, dans un reportage diffusé jeudi soir par Envoyé Spécial, des accusations que le militant écologiste nie formellement.

Dans un reportage de 62 minutes, l'émission de France 2 donne la parole à ces femmes, dont deux, Sylvia et Cécile, parlent à visage découvert. La troisième, anonyme, dit être une ancienne collaboratrice. L'enquête télévisée comprend aussi le témoignage de la militante écologiste Claire Nouvian et revient sur la plainte pour viol déposée en 2008 par Pascale Mitterrand, petite-fille de l'ancien président, classée sans suite car les faits étaient prescrits.

"Le résultat de quatre ans de travail"

La veille, Nicolas Hulot avait nié formellement ces accusations d'agressions sexuelles et annoncé quitter "définitivement" la vie publique, pour protéger ses proches et sa Fondation des retombées d'un "lynchage".

Sur le plateau de l'émission "C à vous" de France 5, deux heures avant la diffusion du reportage sur France 2, l'animatrice d'Envoyé Spécial, Elise Lucet, a expliqué la genèse de cette enquête télévisée. "Après l'affaire Weinstein (...) on a eu vent d'une histoire d'une femme qui se disait harcelée, agressée par Nicolas Hulot, bien avant les premiers témoignages le concernant", a-t-elle expliqué. Le reportage est "le résultat de quatre ans de travail".

Entre "une gamine de 16 ans (et) Nicolas Hulot, qui allait me croire?"

Sylvia dit avoir été agressée sexuellement en 1989 à l'âge de 16 ans par Nicolas Hulot. Elle raconte avoir été invitée à assister à une émission qu'il animait alors à Paris. Il aurait ensuite proposé de la(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles