Fantasmes : 3 questions indiscrètes à une sexologue

Est-ce normal de fantasmer sur les femmes alors qu'on est hétérosexuelle ?

Dre Catherine Solano : Eh bien oui, c’est normal et même banal. Les fantasmes ne sont pas forcément des envies de réaliser un fantasme dans la vie réelle, mais des pensées, paroles ou films intérieurs excitants. C’est pourquoi on peut être hétérosexuel et avoir des fantasmes homosexuels. On sait d’ailleurs que les personnes homosexuelles, hommes ou femmes, peuvent avoir des fantasmes hétérosexuels. Donc, en matière de fantasmes, le catalogue de possibilités est très large, et l’on peut donc ressentir comme excitant quelque chose que l’on n’a pas spécialement envie de réaliser.

Sans fantasme quand je suis seul, je n'obtiens pas d'éjaculation. Est-ce que ce sera un problème quand j'aurai un ou une partenaire ?

Ce fonctionnement ne devrait pas vous poser de problème. En effet, pour déclencher l’éjaculation, la plupart des hommes font appel à ce que l’on appelle un fantasme éjaculatoire, permettant de faire monter l’excitation d’un cran pour provoquer le déclic entraînant l’éjaculation. Ce fantasme peut au contraire vous être très utile : lors d’une relation sexuelle de couple, il peut vous aider à ralentir votre éjaculation (en évitant de l’appeler dans vos pensées) ou, à l’inverse, vous permettre de décider du moment de votre éjaculation (en convoquant ce fantasme dans vos pensées). C’est quelque chose que nous, sexologues, apprenons aux hommes (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Quelle est LA raison principale qui pourrait pousser les couples à se séparer en 2023 ?
Manipulateurs : 6 signes pour les démasquer
Une application sécurisée dédiée au sexting vient de voir le jour
Vous avez été largué ? Voici 6 motifs d'une rupture selon la science (pour vous aider à comprendre ce qui a mal tourné)
Pourquoi ce dimanche est le meilleur jour de l’année pour s’inscrire sur une application de rencontre ?