Trois traits qu'Emma Mackey partage avec les Capricorne

·1 min de lecture

Entre exigence et ambition, Emma Mackey pourrait être sacrée mascotte de tous les Capricorne.

L'actrice franco-britannique révélée dans « Sex Education » n'est pas « juste Capricorne ». Elle possède pas moins de cinq planètes dans ce signe : un bingo astral.

L'ambition capricornienne

À 26 ans, Emma Mackey a déjà une carrière de mannequin derrière elle et un parcours d'actrice bien entamé : un CV très Capricorne. La passion de la chèvre à queue de poisson ? Grimper les échelons et se donner les moyens de ses (folles) ambitions. En jouant dans une série Netflix devenue culte ou en terminant une randonnée corsée : chacun ses combats.

Lire aussi : « Ce que le milieu du ciel dit de votre carrière »

L’exigence comme étendard 

En 2021 elle interprétait Adrienne Bourgès, l'épouse de Gustave Eiffel, en 2022 elle campera Emily Dickinson dans un biopic dédié à la poétesse. Emma Mackey ne chôme pas et semble avoir un faible pour les rôles aussi classes qu'historiques. 

Destin ou coïncidence : le Capricorne est lié à Saturne, aka Cronos, dieu du temps et du froncement de sourcils. La cerise sur le gâteau astral : la jeune femme a obtenu une mention très bien au bac. 

La capacité d'adaptation

Entre sabots et nageoires, l'apparence du Capricorne reflète son adaptabilité : il est aussi à l'aise à flanc de montagne qu'en rivière. Nager dans plusieurs eaux, c'est aussi le crédo d'Emma Mackey. En plus d'être bilingue, elle passe des séries aux longs et courts métrages en un claquement de doigts. À ceux qui s'écrient « le talent ! »,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles