Vers un 3e confinement ? Emmanuel Macron met en garde les Français

·1 min de lecture

La situation ne s'améliore pas. Un an après le début de la crise, l'Exécutif souhaitait avant tout éviter un troisième reconfinement et misait pour cela sur la campagne de vaccination, et le couvre-feu instauré à 18h. Mais la situation ne semble pas s'améliorer : en Île-de-France, le taux d’incidence a d'ailleurs atteint, lundi 15 mars 2021, 404,5 nouveaux cas par semaine pour 100.000 habitants, selon Santé publique France. Un chiffre plus élevé que le seuil de 400 pour 100.000 (au dessus duquel il faudrait reconfiner) évoqué par le Premier ministre Jean Castex dimanche 14 mars 2021, lors son intervention sur Twitch. En cette période trouble, Emmanuel Macron a pris la parole à Montauban le lendemain, lundi 15 mars 2021. En déplacement dans le cadre du 26e sommet franco-espagnol, le président de la République est revenu sur la pandémie de coronavirus et ses chiffres préoccupants. "Nous aurons à prendre dans les jours qui viennent, sans doute, de nouvelles décisions", a-t-il fait savoir.

Le chef de l'État a tout de même demandé à ses équipes de se mettre rapidement au travail, afin que les Français puissent avoir de la visibilité concernant leur calendrier. "Le maître du temps, c'est le virus", a-t-il toutefois assuré. "Nous avons tous à concilier plusieurs dimensions de la vie de notre nation: protéger les plus faibles [...] protéger notre système de santé, protéger contre la détresse qui va avec le fait d'être isolé (...) protéger en éduquant nos enfants et nos jeunes qui en ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite