Publicité

Trophées UNFP: après la polémique des nommés, un responsable explique le fonctionnement du vote des joueurs

Trophées UNFP: après la polémique des nommés, un responsable explique le fonctionnement du vote des joueurs

Dans Rothen s'enflamme sur RMC, mercredi, un auditeur au 3216 s'est avéré être un responsable des votes des Trophées UNFP. L'occasion pour lui de donner des explications sur le fonctionnement du vote et l'annonce des nommés pour chaque catégorie.

Ainsi, contrairement à une idée reçue, le recueil des voix ne commence pas dès le mois de janvier. "Les votes ont commencé le 15 avril et se sont terminés le 2 mai. L'idée, c'est d'aller le plus tard possible pour avoir une vision assez complète de la saison", explique l'auditeur.

Un vote par tablette et contrôlé par un délégué sur place

À une époque, les footballeurs votaient avec des papiers placés dans les vestiaires. "Ce n'est plus le cas aujourd'hui, assure le responsable. Depuis six ans, soit depuis que j'ai repris la gestion avec l'UNFP, on a digitalisé et automatisé le processus de vote. (...) On a créé une plateforme, tous les effectifs sont importés, et les délégués régionaux, qui quadrillent la France en quatre ou cinq, partent dans les clubs avec une tablette. Ils font voter directement les joueurs en face à face, les uns après les autres"

"Les tablettes ne sont pas laissées dans le vestiaire, précise-t-il. Chaque délégué passe en face à face et reste en moyenne trois ou quatre heures dans les clubs. Il y a l'entraînement, la fin de l'entraînement, le déjeuner... C'est un vrai investissement. L'amplitude de vote, c'est sur toute la journée".

Les noms annoncés sont les finalistes, pas une pré-sélection

La participation est élevée, selon ses chiffres: 93% pour la Ligue 1, 94% en Ligue 2, 97% dans les sections féminines. "Messi et Mbappé, c'est sûr, je l'ai en tête, ils ont voté", assure le témoin, soulignant en outre que "le temps moyen du vote d'un joueur est de quatre à cinq minutes".

À l'annonce des nominations, le vote est déjà terminé, comme indiqué par le règlement sur le site des Trophées UNFP. Les cinq noms dévoilés pour chaque catégorie sont en fait ceux des finalistes, c'est-à-dire ceux qui sont arrivés en tête des suffrages. Pourquoi cinq noms? "C'est un choix de communication. Si on en sortait dix, Lacazette et Sanchez seraient dedans je crois". Et concernant certaines absences, cela s'explique parfois par des "votes de notoriété, comme dans toutes les élections".

Article original publié sur RMC Sport