Trouble de la mise en scène des rêves : quel est ce phénomène de plus en plus fréquent depuis le Covid-19 ?

Aussi appelé trouble du comportement en sommeil paradoxal, le trouble de la mise en scène des rêves est, selon le Manuel MSD, un phénomène très fréquent chez les personnes atteintes de troubles neurodégénératifs du système nerveux, comme la maladie de Parkinson. Mais ce n’est pas tout : ce trouble serait de plus en plus fréquent chez les personnes infectées au Covid-19, selon une étude publiée le 26 avril dans le Journal of Sleep Reasearch.

Ce trouble se caractérise généralement par une verbalisation et dans certains cas, des mouvements agressifs qui apparaissent pendant le sommeil paradoxal, qui constitue la période pendant laquelle nous rêvons. "Ils peuvent donner des coups de poing ou agiter leurs bras en l'air, faire des mouvements de course ou même sauter du lit, ce qui entraîne parfois des blessures pour eux-mêmes ou leur partenaire", a déclaré le professeur Yaping Liu, auteur principal de l'étude.

Pour mener à bien leurs travaux, les chercheurs ont examiné les données d’une enquête en ligne réalisée au début de la pandémie de Covid-19 entre mai et août 2020 dans 15 pays différents. Près de 26.539 participants âgés de plus de 18 ans ont été sollicités. Ces derniers devaient renseigner leurs habitudes de vie ou encore s'ils présentaient des symptômes du Covid-19. De plus, les scientifiques ont demandé aux participants s'il leur était déjà arrivé d'extérioriser leurs rêves pendant le sommeil, autrement dit, s'ils réalisaient des mouvements comme "donner des coups de poing (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles