Trouble de la personnalité histrionique : causes, comportement caractéristique et prise en charge

Istock/PeopleImages

Comme n’importe quel trouble de la personnalité, le trouble histrionique engendre un grand manque d’adaptabilité, et une souffrance psychique pour les individus concernés. Ces derniers ne peuvent pas contenir leurs émotions, et sont en perpétuelle recherche de l’attention des autres. Cela peut se traduire par des comportements inappropriés, exagérés, dangereux, voire théâtralisés. Pour éviter les risques de complication et accompagner les personnes, une prise en charge est essentielle. Elle repose principalement sur la psychothérapie, et éventuellement sur un traitement médicamenteux et/ou une hospitalisation.

Le trouble de la personnalité histrionique fait partie des 10 troubles de la personnalité décrits par le DSM-5. On connaît mal sa prévalence, mais aux États-Unis, il concerne près de 2 % de la population globale (selon Le Manuel MSD). Les personnes qui souffrent du trouble de la personnalité histrionique ont un besoin maladif d’être au centre de l’attention. Elles expriment leurs émotions de façon exacerbée, et adoptent des comportements excessifs et inappropriés : provocation, séduction, théâtralisme, suggestibilité, soumission à l’autre, etc. Le trouble de la personnalité histrionique affecte sensiblement le rapport aux autres et à soi-même. Il s’accompagne d’une profonde détresse psychologique, et d’importants risques de complication (risques suicidaires, dépression, anxiété, addictions, etc.).

Le trouble de la personnalité histrionique se caractérise par un besoin irrépressible (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite