Troubles cognitifs, mémoire : quel professionnel consulter ?

Les troubles cognitifs rassemblent les diverses altérations d'une ou de plusieurs fonctions cognitives, comme le langage, la mémoire, la cognition sociale ou encore l'attention. Ces différentes aptitudes et facultés permettent à l'être humain d'interagir avec son environnement. Cependant, de nombreux facteurs peuvent entraver le fonctionnement cognitif et altérer la qualité de vie de la personne concernée. Quel professionnel de santé faut-il consulter en présence de signaux d'alerte ?

Face à des troubles de la mémoire persistants, des difficultés d'élocution répétées ou des pertes de repères récurrentes, il est vivement recommandé de consulter son médecin traitant. Chargé d'assurer le premier niveau de soins, ce professionnel de santé constitue le premier rouage de la prise en charge. Au terme d'un interrogatoire détaillé et d'un examen clinique minutieux, le médecin généraliste pourra – s'il le juge nécessaire – confier son patient à l'un de ses confrères spécialistes. Cette démarche s'inscrit dans le cadre du parcours de soins coordonnés instauré par l'Assurance Maladie en 2005, afin de garantir à chacun une prise en charge optimale et l'accès à un suivi médical individualisé.

De nombreux troubles cognitifs présentent une origine neurologique. On parle d'ailleurs de troubles neurocognitifs. Maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, traumatisme crânien, démence vasculaire… Plusieurs pathologies ou atteintes sont susceptibles d'entraîner des altérations – brutales ou progressives (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite