Troubles de l’équilibre : quand consulter ?

Sensation de déséquilibre, instabilité en position debout ou pendant la marche… Les troubles d’équilibre sont fréquents chez les personnes de plus de 60 ans. Et après 70 ans, une personne sur deux serait concernée par ces troubles, qui entraînent une perte d’autonomie et un risque de chute. Mais d’où viennent-ils ?

Leurs causes sont multiples car plusieurs organes sont impliqués dans l’équilibre : l’oreille interne, les yeux, le cerveau, mais aussi les muscles. Si un de ces éléments est perturbé, un trouble de l’équilibre peut survenir. Ainsi, un dérèglement ou une infection de l’oreille interne, un trouble de la vision non corrigé, des maladies neurologiques comme la maladie de Parkinson ou encore une faiblesse musculaire (sarcopénie) peuvent compromettre l’équilibre. Ces causes peuvent se cumuler et d’autres facteurs, comme la prise de certains médicaments et le fait de souffrir d’hypotension orthostatique (définie par une baisse excessive de la pression artérielle en position debout), peuvent s’ajouter.

Les troubles de l’équilibre se manifestent par des vertiges, des nausées, des troubles auditifs et une perte de force musculaire. Ces symptômes entraînent à leur tour une difficulté à effectuer les tâches de la vie quotidienne ou à marcher, des chutes et une perte progressive de confiance en soi.

Consultez dès que les symptômes apparaissent. Tournez-vous d’abord vers votre médecin généraliste qui vous orientera vers un médecin ORL et/ou un neurologue. Ces spécialistes effectueront (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles