Troubles psychotiques : définition, liste, symptômes et traitements

Unsplash/Sander Sammy

Les troubles psychotiques, ou psychoses, désignent des maladies psychiatriques qui se traduisent par une perte de contact avec la réalité, des idées délirantes ainsi qu’une désorganisation de la pensée. Si ces troubles peuvent être hétérogènes, ils sont définis par quelques signes communs, qui ne sont pas nécessairement tous présents. Les troubles psychotiques sont classés en fonction de leur nature, de leur origine et de leur durée d’évolution.

Les troubles psychotiques se manifestent par plusieurs types de symptômes :

On distingue trois principaux troubles psychotiques : la schizophrénie, qui est le plus fréquent et le mieux caractérisé ; les troubles délirants liés à des affections médicales ou des substances, ; les troubles délirants persistants ou paranoïaques : délires complotistes, jaloux possessifs (homme persuadé sa femme le trompe, il va multiplier les procédures de vérification (traqueur sur le véhicule, tracer le téléphone, mettre des caméras dans la maison). En l’absence de preuves, les sujets peuvent se persuader qu’il y a une faille dans le système.

Les troubles psychotiques peuvent avoir diverses origines. Ils sont essentiellement liés à une perturbation des neurotransmetteurs du cerveau, dont la dopamine et la sérotonine. Parfois, une délétion génétique est en cause. D’autres facteurs peuvent favoriser la survenue de troubles psychotiques : une infection précoce ayant touché le cerveau (toxoplasmose, grippe), manque d’oxygène pendant la grossesse ou l’accouchement, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite