Tuerie à Uvalde (Texas) : des policiers auraient bloqué des parents pour faire sortir leurs propres enfants

Chaque jour apporte son lot d’horreur sur la fusillade d’Uvalde, qui a coûté la vie à 2 enseignantes et 19 enfants. Alors que l’institution policière est mise en cause pour avoir trop tardé à intervenir (plus de 40 minutes), certains accusent aujourd’hui les policiers d’avoir bloqué volontairement l’accès à l’école, allant eux-mêmes récupérer leurs propres enfants.

19 enfants assassinés

Il est près de 11 h 30, mardi 24 mai, lorsque l’assaillant, Salvador Ramos, 18 ans, entre dans l’école de la petite ville d’Ulvade dans l’Etat du Texas. Il a alors déjà tiré sur sa grand-mère et annoncé sur les réseaux sociaux qu’il allait attaquer une école primaire. Il assassinera à l’intérieur de l’école 19 enfants âgés de 9 à 10 ans, ainsi que les deux enseignantes présentes. Depuis la fusillade, le monde entier pointe du doigt l’intervention de la police, jugée trop lente (environ une heure entre l’appel et l’intervention). Selon “Sud-Ouest”, Steven McCraw, directeur du département de la sécurité publique au Texas, avouera trois jours après la tuerie avoir pris « une mauvaise décision » en attendant trop longtemps avant d’intervenir.

De nouvelles informations sur la police

Mais selon nos confrères de RFI, repris par Sud-Ouest, lors d’une interview donnée à une télévision locale de San Antonio, le lieutenant du département de la sécurité publique Chris Olivarez aurait avoué que « des...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles