Tuerie de Chevaline : qui est Zaïd, le frère de Saad al-Hilli, un temps suspecté ?

La tuerie de Chevaline est encore dans toutes les mémoires. Le 5 septembre 2012, sur le bord d'un chemin forestier situé sur la commune de Doussard, à la limite de la commune de Chevaline, un tireur abat quatre personnes. Trois membres de la famille britannique Al-Hilli sont abattus, mais aussi Sylvain Mollier, un jeune cycliste. Jeudi 4 août 2022, le magazine Society a consacré 25 pages à la tuerie, en se concentrant notamment sur l'héritage familial de la famille Al-Hilli. D'après nos confrères, Khadem, le patriarche de la famille, aurait légué 5 millions d'euros à ses proches. Et ce n'est pas tout. Dans son investigation passionnante, le quinzomadaire dédie plusieurs colonnes à Zaïd, le frère de Saad al-Hili, un temps suspecté par les enquêteurs. Society dresse le portrait d'un frère sans histoire, très proche de sa famille. Du moins, au début."On était toujours fourrés ensemble, on partait en vacances avec les mêmes amis. Puis je me suis marié, il s'est marié, on a eu des enfants, je suis devenu grand-père [...] Tout le monde s'entendait bien", s'est-il souvenu. Lorsque leur père décède des suites d'un AVC en 2011, la famille se disloque...

Comme le précise Society, les relations entre les deux frères se sont détériorées quelques temps avant la mort de leur papa. Pendant plusieurs mois, Zaïd s'occupe de son père malade et lui propose même de venir s'installer chez lui. Quelques mois plus tard, ce dernier part vivre chez son frère à Claygate, dans l'optique de se reposer. Tonton (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles