Tuerie dans le Michigan : trois morts dans un lycée, un élève arrêté

·1 min de lecture
Les autorités locales ont bouclé le quartier du lycée d'Oxford, dans l'État du Michigan, après une fusillade au sein de l'établissement.
Les autorités locales ont bouclé le quartier du lycée d'Oxford, dans l'État du Michigan, après une fusillade au sein de l'établissement.

Une nouvelle tuerie de masse a endeuillé un lycée américain, mardi 30 novembre. Un jeune de 15 ans a ouvert le feu dans son établissement scolaire du nord des États-Unis, faisant trois morts parmi les élèves et six blessés, dont un enseignant. Le tireur présumé, lui-même élève de l?établissement situé à Oxford (Michigan), a été arrêté et n?a pas expliqué son geste.

Les policiers ont arrêté le suspect dans les cinq minutes suivant le premier appel aux services d?urgence. Selon les autorités de cette ville au nord de Détroit, l?alerte a été donnée à 12 h 51 heure locale. Le tireur a fait feu entre 15 et 20 fois avec une arme de poing semi-automatique. Il n?a pas opposé de résistance aux agents qui l?ont arrêté et a invoqué son droit à ne pas s?exprimer. L?enquête devra déterminer si l?auteur des coups de feu a tiré au hasard ou s?il visait des victimes identifiées.

À LIRE AUSSILa puissante NRA en perte de vitesse aux États-Unis

En 2021, 138 fusillades ont été enregistrées aux États-Unis

Selon les statistiques de l?organisation Everytown For Gun Safety, la fusillade d?Oxford porte le bilan le plus lourd dans un établissement scolaire en 2021. Jusqu?ici, cette année, le pays avait enregistré 138 fusillades, dont 26 avec un ou deux morts à chaque fois. Les fusillades faisant de nombreuses victimes restent un fléau récurrent aux États-Unis, dans les établissements scolaires, les supermarchés ou sur les lieux de travail notamment.

En 2018, une tuerie dans un lycée [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles