Tumeur cérébrale : un nouveau traitement disponible en France

·1 min de lecture

Comment mieux traiter les tumeurs du cerveau ? L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a travaillé avec le centre de lutte contre le cancer Gustave Roussy pour mettre à disposition des patients français un nouveau traitement efficace contre les récidives de certains cancers du cerveau : les tumeurs gliales malignes de la ligne médiane.

Pas de traitement en cas de rechute

Ces tumeurs, qui touchent principalement les enfants, les adolescents et les jeunes adultes, ont toujours un pronostic défavorable : neuf à 10 mois de survie après le diagnostic seulement. Ce cancer se traite par radiothérapie mais si malgré cette technique, la tumeur progresse ou récidive, il n’existe alors pas d’autre traitement.

Un protocole "compassionnel"

Aux États-Unis, cependant, un anticancéreux à l’essai appelé ONC201, semble efficace chez certains patients en rechute après une radiothérapie. Le point commun à ces patients : leur tumeur présente une mutation particulière, appelée H3K27M. Pour que ce traitement soit aussi accessible aux patients français en rechute, l’ANSM a décidé de mettre ce produit à leur disposition dans le cadre d’un "protocole d’utilisation thérapeutique compassionnel".

De quoi s’agit-il ? D’un protocole exceptionnel qui permet à des patients d’avoir accès à un traitement expérimental en cours d’évaluation dans un autre pays, et dont les résultats suggèrent qu’il apporte un bénéfice. Accéder à ce médicament (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Virus et bactéries : comment limiter le risque de contamination aux toilettes ?
Papillomavirus : moins de cancers chez les femmes vaccinées
Arrêter de fumer du jour au lendemain : bonne ou mauvaise idée ?
DIRECT Covid-19 en France ce 4 novembre : chiffres, annonces
Diabète de type 2 : 5 % des diabétiques atteignent la rémission

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles