En Turquie, cet arnaqueur en cryptomonnaies écope de 11 000 ans de prison

Le fondateur de la plateforme d’échange de cryptomonnaies Thodex avait fui la Turquie avec deux milliards de dollars d’actifs de ses clients.

INTERNATIONAL - Plus de cent vies derrière les barreaux. Le fondateur de la plateforme d’échange de cryptomonnaies Thodex, qui avait fui la Turquie avec les avoirs de ses clients, a été condamné ce jeudi 7 septembre au soir à 11 196 années de prison par la Haute cour pénale d’Istanbul, ont rapporté les médias turcs.

Deux frères de Faruk Fatih Özer, le principal accusé, ont été condamnés à une peine identique par le même tribunal d’Istanbul, selon l’agence de presse étatique turque Anadolu.

Cette peine phénoménale semble invraisemblable, mais est rendue possible en Turquie par le cumul des peines. « Le montant cumulé montre la gravité des faits qui ont été commis. Le but est de supprimer tout espoir de remise de peine pour l’accusé », expliquait au Figaro François Manenti, avocat spécialiste du droit pénal, en 2016. Cette pratique n’est pas applicable en France, où il y a confusion de peines.

Extradé en Turquie en avril

Le fondateur de la plateforme Thodex, recherché avec une notice rouge d’Interpol, avait été arrêté en Albanie en août 2022, seize mois après avoir fui la Turquie. Il a été extradé vers la Turquie en avril dernier.

Les autorités turques accusaient Faruk Fatih Özer d’avoir fui avec deux milliards de dollars d’actifs appartenant à près de 400 000 utilisateurs.

La plateforme avait suspendu du jour au lendemain ses activités après avoir affiché un mystérieux message indiquant qu’elle avait besoin de cinq jours pour traiter un investissement extérieur non spécifié.

Thodex avait mené une campagne publicitaire d’envergure pour attirer les investisseurs, promettant notamment d’offrir des voitures de luxe à certains d’entre eux. La plateforme avait également fait des remises spectaculaires sur le dogecoin, une cryptomonnaie à l’origine parodique mais gonflée depuis par l’intérêt - entre autres - du multimilliardaire et patron de Tesla et de X Elon Musk.

Lire sur le HuffPost

À voir également sur Le HuffPost :

Julian Assange, toujours emprisonné en Angleterre, ne pourra pas demander l’asile en France

Assaut du capitole : 22 ans de prison pour un leader d’extrême droite, la plus lourde peine dans cette affaire

VIDÉO - Cet homme a perdu toutes ses économies dans une arnaque à la cryptomonnaie