Tzatziki ou guacamole, quel est le meilleur pour l'apéro ?

Ses plus santé. Sa richesse en calcium et en protéines via le laitage est son atout majeur ! Tous deux sont nécessaires pour garder des muscles en forme, renforcer le squelette et lutter contre l’ostéoporose. Les ferments lactiques, eux, bichonnent la flore intestinale. Source d’oméga 9, grâce à l’huile d’olive, la spécialité grecque est aussi un bon moyen de manger quelques végétaux (concombre, herbes) riches en fibres et en vitamines !

Ses points faibles. Il y en a peu si ce n’est qu’il contient des lipides, mais en quantité moindre. À éviter si vous ne digérez pas le concombre. Le seul risque est de d'abuser du pain en accompagnement.

La meilleure façon de le déguster. Pour un repas équilibré, accompagnez le tzatziki, toujours servi frais, d’un bol de crudités ou de légumes croquants, d’une source de protéines animales ou végétales, de pain au levain et d’un fruit ! Vous voulez l’alléger ? Remplacez le yaourt grec par un yaourt classique.

Ses plus santé. Bourrée de fibres qui facilitent la digestion, en vitamine C (celle du citron) qui donne de l’énergie, et en potassium, indispensable aux muscles, reins et système nerveux, la recette mexicaine apporte aussi des oméga 9 en quantité. Cet acide gras insaturé est bon pour la santé du système cardiovasculaire, le cerveau et la peau. Il permet enfin d’équilibrer le taux de cholestérol.

Ses points faibles. L’avocat est le légume fruit le plus gras donc le plus calorique, mais il n’est pas question de manger du guacamole tous les jours. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite