Ukraine: les États-Unis annoncent au G7 de nouvelles sanctions contre la "machine de guerre" russe

Un haut responsable américain a annoncé que son pays allait prendre de nouvelles sanctions contre la Russie, alors que les dirigeants du G7 sont réunis à Hiroshima au Japon.

Les États-Unis ont annoncé vendredi de nouvelles sanctions contre la "machine de guerre russe", a annoncé un haut responsable de la Maison Blanche, avant le début du sommet du G7 à Hiroshima (ouest du Japon) vendredi, auquel doit participer le président Joe Biden.

Cette initiative américaine intervient alors que les dirigeants des principales démocraties industrialisées doivent notamment s'accorder au Japon sur un durcissement face à la Russie et trouver une ligne commune face à la puissance militaire et économique croissante de la Chine.

Empêcher l'arrivée en Russie de biens exportés américains

Les mesures des États-Unis ont pour objectif de "restreindre de manière importante l'accès de la Russie à des produits nécessaires à ses capacités de combat", selon un haut responsable de l'administration Biden.

Elles empêcheront "environ 70 entités en Russie et dans d'autres pays de recevoir des biens exportés américains, en ajoutant celles-ci à la liste noire du département du Commerce", a ajouté ce responsable, évoquant plus de 300 nouvelles sanctions contre "des personnes, des organisations, des navires et des avions" à travers l'Europe, le Moyen-Orient et l'Asie.

D'autres membres du G7 - qui réunit États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie et Canada - se préparent également à "mettre en place de nouvelles sanctions et barrières à l'exportation", a-t-il précisé.

Le G7 s'efforcera de perturber les fournitures militaires russes, de combler les lacunes en matière de contournement des sanctions, de réduire encore sa dépendance à l'énergie russe, de continuer à restreindre l'accès de Moscou au système financier international et de s'engager à geler les avoirs russes jusqu'à la fin de la guerre, a encore assuré cette source.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO-Sommet du G7 : comment faire front commun face à la Russie et à la Chine ?