Un Clasico nul et vierge, une grande première depuis 17 ans !

LIGA - Malgré une nette domination du Real Madrid en première période, le Clasico a déçu mercredi soir au Camp Nou, en match en retard de la 10e journée. C’est la première fois depuis 2002 que le Barça et le Real terminent un duel sans marquer le moindre but. Triste.


Statu quo en tête du classement des buteurs : Benzema et Messi sont toujours à égalité



Ce Clasico ne restera pas dans les annales. Alors qu'on attendait beaucoup du duel entre les deux monstres du foot espagnol, initialement prévu le 26 octobre mais reporté car menacé par des manifestations indépendantistes, la frustration domine. Pour la première fois depuis le 23 novembre 2002, soit plus de 17 ans, le choc entre le Barça et le Real s'est achevé sans que les filets ne tremblent.

Toujours à égalité de points en tête de la Liga après ce match nul, le Barça et le Real n'ont donc pas eu grand chose à offrir à la planète foot mercredi soir, notamment en deuxième période. Le premier acte fut beaucoup plus animé, et largement dominé par les hommes de Zidane, qui ont eu de nombreuses occasions (10e, 17e, 26e, 31e, 44e) et même 2 penalties oubliés sur Varane. Si le Real a fait le job en enchaînant un 12e match d'invincibilité toutes compétitions confondues, le Barça a rendu une copie médiocre. Hormis plusieurs éclairs de génie de Messi, les Catalans n'ont jamais existé.


La meilleure attaque d'Espagne a buté sur des Madrilènes bien organisés et très mordants au milieu, à l'image du duo Casemiro-Valverde. En attaque, Benzema a fait forte impression, provoquant d'énièmes regrets en imaginant ce qu'aurait pu donner son association avec Mbappé et Griezmann en équipe de France. Après 15 matches de rang avec au moins un but inscrit au Camp Nou, le Barça est donc resté muet devant son public. Depuis le début de la saison, les fans catalans avaient pourtant été habitués à mieux avec 7 succès en 7 matches de Liga, et 30 buts inscrits.

Fred Azilazian