Un mois sans se laver les cheveux, c'est possible ?

Chaque année, des femmes aiment se lancer de drôles de défis en matière de beauté et de santé. Mois sans alcool, mois sans maquillage… La nouvelle tendance : le mois sans shampoing, qui permettrait de retrouver une chevelure plus saine. Explications. 

Depuis quelques années, la tendance du “no poo“, ou “sans shampoing” commence à se faire connaître. Le principe est simple, puisqu’il s’agit ni plus ni moins de renoncer au shampoing, et ce pour plusieurs raisons. Premièrement, parce que ce serait meilleur pour les cheveux, bien sûr, mais aussi pour un point de vue écologique et économique. Bref, cette nouvelle habitude adoptée par bien des femmes aurait tout bon. 

Mois sans shampoing : mais pourquoi ? 

Entre les sulfates et autres silicones, on le sait, nos produits capillaires ne contiennent pas que des bonnes choses. La composition de certains shampoings a tendance à faire grincer des dents, et en dépit des efforts des marques, de nombreuses personnes préfèrent revenir à des options plus naturelles. Pourquoi un challenge d’un mois, alors ? Pour se faire une idée du résultat, tout simplement.

Au niveau de cette expérience, on retrouve deux camps. D’un côté, celles qui ont totalement renoncé au shampoing et qui ne jurent que par ça, affirmant que leurs cheveux n’ont jamais été aussi beaux, aussi doux, aussi plein de santé. De l’autre ? Ceux qui crient au manque d’hygiène et affirment que c’est le meilleur moyen d’avoir les cheveux gras, plein de pellicules, bref, une catastrophe. 

Quelles alternatives au shampoing ? 

Pour ce qui est du sans shampoing, il y a plusieurs écoles. Les femmes aux cheveux bouclés et crépus ont tendance à n’utiliser que des masques ou des après-shampoings, et affirment que leurs boucles n’ont jamais été aussi bien définies. D’autres préfèrent utiliser du vinaigre blanc ou encore du bicarbonate de soude, le tout dissout dans de l’eau claire pour éviter les irritations. Enfin, les plus engagées n’utilisent que de l’eau. 

Toutes l’affirment : il faut un petit temps d’adaptation pendant lequel les cheveux font grise mine. Mais en quelques semaines, les adeptes du sans shampoing affirment que leurs cheveux n’ont jamais été aussi beaux. Alors, allez-vous vous laisser tenter ? 

Rendez-vous courant janvier pour notre test… 

A LIRE AUSSI 
> Comment bien utiliser le shampoing sec pour des cheveux propres et beaux ? 
> Une bloggeuse alimentaire arrête le shampooing et l’après-shampooing
> 5 choses que vous ne saviez pas sur le shampoing sec