«Under the sea», un restaurant sous-marin… À Paris

·2 min de lecture
DR

Fondé par trois jeunes entrepreneurs, le premier restaurant immersif de France consacré au monde sous-marin vient d’ouvrir à Paris et c’est la success story du moment. Prenez le large !

C’est un raz de marée: dès son ouverture, Under the Sea (Paris XIIIe ), imaginé par le collectif Ephemera, a engrangé 8 000 réservations en trois jours. Peu de restaurants peuvent se targuer d’un tel succès. Il faut dire que celui-ci vous plonge dans l’océan. Entendons-nous, pas besoin de scaphandre pour s’y rendre : les vagues sont figurées par une moquette aux motifs d’écume, de fausses algues flottent au plafond et des effets de son et de lumière reproduisent l’ambiance des fonds marins. Enfin et surtout, un grand écran enveloppe chaque table: y sont diffusées des vidéos où raies mantas, requins-marteaux et autres partagent votre dîner.

Lire aussi:Sous la loupe de Paris Match: le restaurant Florida à Paris

Ce concept sensoriel et immersif, s’il est nouveau chez nous, a été inventé par le génial top chef français Paul Pairet à Shanghai, où son restaurant UltraViolet précipite dix convives dans des univers hypnotiques en lien avec les plats. L’expérience – il faut débourser 1268 euros par personne! – est inouïe, et la cuisine triplement étoilée de Pairet extraordinaire. Les fondateurs d’Under the Sea n’ont ni l’intention ni la prétention de copier le mythique UV. Leur objectif? Rendre accessibles les repas en immersion. Ici, pas de dépenses abyssales: les menus déclinant poulpe, daurade ou gambas ne dépassent pas les 49 euros. Une aventure qui mérite d’être tentée, ne serait-ce que pour saluer le dynamisme des associés. Car l’histoire de Jade Frommer, Annaïg Ferrand et Loris de Vaucelles, 23 ans chacun, tient du conte de fées moderne.

(...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles