Une femme « humiliée » suite à des moqueries à la gym

Julie Ana Kim, personne influente sur les réseaux sociaux, documente sa perte de poids en ligne, mais a récemment été victime de moqueries à la gym. (Photo : Instagram/julieanakim)

Encore une personne qui aime se moquer du physique des autres.

Julie Ana Kim, personne influente sur les réseaux sociaux, a révélé à ses plus de 58 000 followers sur Instagram qu’elle s’était sentie « blessée, embarrassée et humiliée » suite à un récent échange avec un membre de la gym qu’elle fréquente.

Kim, qui a perdu 75 livres (environ 34 kg) en l’espace de deux ans, illustre sa transformation sur Instagramet YouTube.Elle a commencé son post du 16 avril en confiant qu’elle avait bien progressé tout au long de son parcours santé, autant physiquement qu’émotivement. Cependant, une personne qui fréquente la même gym qu’elle a récemment testé sa détermination.

« Il m’a dit que j’étais courageuse de continuer à venir à la gym, malgré mon poids », a-t-elle confié. « Il n’arrêtait pas de parler et était à deux doigts de me traiter de grosse. Il a tout de même utilisé ses mains pour illustrer ma taille, tout en confiant qu’il ne pouvait pas s’imaginer aller à la gym en étant aussi gros ».


Kim confie à Yahoo Beauty qu’elle s’était volontairement entraînéesoit à la maison, soit dans une petite salle de gym au cours des six premiers mois suivant son changement de mode de vie, justement afin d’éviter les regards négatifs potentiels.

« J’étais anxieuse à l’idée d’aller à la gym quand j’étais vraiment en surpoids, car j’avais l’impression que la plupart des gens étaient déjà en forme et me jugeaient quand je me contentais de marcher sur le tapis roulant », confie-t-elle à Yahoo Beauty. « J’étais intimidée, mais, au bout d’un moment, j’ai réalisé que la plupart des gens se concentraient sur leurs propres entraînements. Tout le monde se rendait à la gym pour s’améliorer ».

En réalité, la gym a même fini par devenir un « lieu de confiance ».

« Personne ne m’embête ou ne me dit de choses blessantes, enfin jusqu’à récemment », confie J. Kim.

Et oui, les mots sont importants. Des chercheurs de la Perelman School of Medicine à l’université de Pennsylvanie précisent que les moqueries physiques, en ligne ou en public, peuvent avoir un impact sur la santé des victimes et augmenter le risque de souffrir de maladies cardiovasculaires et métaboliques.

Kim s’est rendue dans les toilettes de la gym pour pleurer suite à cet échange. Elle remercie sa communauté en ligne, ainsi que son amie, qui a assisté à la scène, et un inconnu également présent, qui l’ont tous aidé à sécher ses larmes. « J’ai réalisé qu’il s’agissait de mon propre parcours et que certaines personnes tentent toujours de rabaisser les autres, peut-être à cause de leurs propres insécurités ou problèmes », explique-t-elle à Yahoo Beauty. « Je me rends à la gym pour m’améliorer et être en meilleure santé, et je ne devrais jamais avoir honte de ça ».

La science prouve que les forums en ligne ont un effet positif. D’après une étude publiée en 2017 dans l’International Journal of Research into New Media Technologies, les chercheurs ont conclu que les sites de perte de poids et les communautés virtuelles pouvaient fournir des conseils utiles et motivants, qui aident à « rester motivé ».

Kim aimerait croire que ce membre de la gym tentait vraiment de l’encourager, mais elle précise que les remarques de cet homme dépassaient les limites, indépendamment de ses intentions.

« Je pense que ça aurait été une autre histoire s’il était venu me voir et m’avait dit qu’il me voyait à la gym tous les jours et qu’il trouvait ça stimulant ou qu’il était « fier » », confie-t-elle. « Au lieu de ça, il continuait de mentionner mon poids en me dévalorisant devant les autres ».

Le but de J. Kim est d’inspirer les autres tout au long de leur parcours santé. Elle a donc ce message à partager avec ceux qui ont déjà été critiqués au cours de leurs entraînements :

« Souvenez-vous que vous faites ça pour vous, votre santé et votre bien-être », confie-t-elle à Yahoo Beauty. « Ne laissez pas ces commentaires insensibles vous empêcher de vivre votre vie comme vous l’entendez. Concentrez-vous sur vos objectifs et continuez d’aller de l’avant. Et souvenez-vous : il y aura toujours des gens pour vous soutenir tout au long du chemin ! ».

Quant aux personnes qui aiment donner leur avis à la gym, tournez votre langue sept fois avant de parler. « Tout le monde est à la gym pour s’améliorer et être en meilleure santé, alors évitez d’aller voir quelqu’un pour vous moquer », a commenté J. Kim.

Amy Capetta
Yahoo Beauty