"Unzipped", l'exposition sur les Rolling Stones, débarque au Vélodrome de Marseille

·1 min de lecture

La ville de Marseille va à son tour rendre hommage à l'un des plus grands groupes de l'histoire du rock : les Rolling Stones. L'exposition Unzipped, qui avait été lancée à Londres en 2013, débarque à partir de jeudi dans la cité phocéenne, au stade Vélodrome. Au programme : des centaines d'objets rares du mythique groupe, des instruments, des tenues, mais aussi des reconstitutions de leur studio et même de leur tout premier appartement. Europe 1 a pu visiter les lieux en avant-première.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Dans la reconstitution, les cigarettes débordent du cendrier, les bouteilles de bière et les disques de blues traînent partout. Pour Martin d'Argenlieu, l'organisateur de cette exposition, c'est ici que sont nés les Rolling Stones. "Ils jouent des heures entières et ils écoutent des disques. Ils les passent exprès à vitesse beaucoup moins rapide pour écouter comment ils font les accords de guitare", raconte-t-il. "C'est vraiment le lieu où les Rolling Stones s'accordent et où ils se trouvent."

Instruments originaux et tenues de scène

Ici, on cherche l'immersion, avec les instruments originaux et surtout, les fameuses tenues de scène outrancières qui ont marqué le parrain de cette exposition, le journaliste Philippe Manœuvre. Ce dernier se rappelle avoir écouté sur Europe 1 le concert donné à Hyde Park, à Londres, devant un demi-million de personnes, et lors duquel Mick Jagger était vêtu d'une robe blanc...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles