Urine trouble : les différentes causes possibles

L’urine diluée est presque incolore, tandis que l’urine concentrée est de couleur jaune intense. Une couleur autre que le jaune est donc anormale.

La couleur jaune paille des urines provient des pigments biliaires hydrosolubles qui sont normalement éliminés par les reins : le ton de la couleur jaune des urines dépend donc à la fois de la concentration sanguine de ces pigments et de la diurèse. Les anomalies de coloration des urines témoignent le plus souvent de modifications du milieu intérieur qui doivent être recherchées. Cela peut en effet être un signal clair d’un problème du système urinaire.

Des urines troubles sont des urines qui ont perdu leur limpidité et leur brillance. Toute la gamme est possible de la simple perte du brillant des urines avec quelques filaments flottants épars à un aspect entièrement trouble. La turbidité, qui peut donc varier plus ou moins selon les causes et les personnes, est généralement due à la présence de pus, de cristaux, de bactéries, de sang ou de matières lipidiques dans l’urine qui provoquent un trouble ou une mousse persistante. Les causes les plus fréquentes d’une urine trouble sont les suivantes.

Une urine trouble accompagnée d’une odeur désagréable, peut révéler une infection urinaire. Généralement, l’infection urinaire entraîne d’autres symptômes : une envie fréquente d’uriner même si vous savez que vous n’en avez pas besoin ; une douleur ou sensation de brûlure lors de la miction ; uriner fréquemment en petites quantités (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite