Urticaire chronique : causes, symptômes, traitement

Istock/m-gucci

L’urticaire chronique désigne une maladie inflammatoire de la peau et des muqueuses. Bien que bénigne, cette atteinte cutanée peut être à l’origine de symptômes désagréables impactant parfois la qualité de vie des patients. Néanmoins, des traitements existent afin de limiter les manifestations de l’urticaire chronique.

L’urticaire correspond à une dermatose inflammatoire, une maladie de peau principalement bénigne. Une crise d’urticaire se caractérise par l’apparition de plaques rouges ou roses provoquant des démangeaisons intenses. Ces plaques disparaissent ensuite sans laisser de séquelles cutanées. Ces crises sont dues à une libération massive d’histamine par les mastocytes. Ces cellules sont généralement activées par des allergènes ou par une stimulation non allergique telle que le froid, la chaleur ou l’effort. Cette réaction occasionne alors un érythème accompagné d’une perméabilité des vaisseaux sanguins. Par conséquent, cette action entraine un œdème cutané ainsi que des démangeaisons. On distingue plusieurs sortes d’urticaire, parmi lesquelles l’urticaire allergique. L’urticaire allergique doit être prise au sérieux. En effet, une activation mastocytaire généralisée peut être à l’origine d’un choc anaphylactique. Toutefois, les urticaires non allergiques sont les plus fréquentes. On observe alors l’urticaire aiguë, l’urticaire récidivante et l’urticaire chronique. Selon les données de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), la forme chronique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite