Urticaire : les huiles essentielles les plus efficaces pour le soulager

Les crises d’urticaire se manifestent avec l’arrivée de plaques rouges ou rosées, des éruptions qui peuvent causer de fortes démangeaisons. Plusieurs éléments peuvent favoriser cette inflammation.

Urticaire : quelles sont les différentes causes possibles ?

Les causes immunologiques

Urticaire de contact : avec les plantes, le latex, les produits chimiques, cosmétiques ou encore les animaux.La prise de certains médicaments comme les antibiotiques, les anti-hypertenseurs ou les anti-inflammatoires. La prise de ces médicaments peut provoquer ou aggraver l’urticaire.Des allergies alimentaires, notamment via des aliments riches en histamine comme le porc, le poisson, les crustacées, le lait, les tomates, les oeufs, les arachides, les fruits à coque ou le kiwi.

Les causes physiques

Le froid : l’urticaire peut se déclencher suite à une exposition de certaines parties du corps aux intempéries et à l’eau froide.La chaleur : elle est responsable de l’urticaire cholinergique.La pression : des lésions peuvent apparaître quelques heures après avoir porté des vêtements trop serrés, avoir fait du vélo (le contact avec la selle) ou après une marche. On qualifie cet urticaire de " retardé à la pression ".Le frottement : l’urticaire est causé par la friction de la peau avec les vêtements par exemple.

Heureusement, il existe des solutions en aromathérapie pour apaiser l’urticaire. Émilie Kapps, naturopathe, nous liste les huiles essentielles indispensables pour calmer cette inflammation de la peau. Selon la professionnelle, ces essences ne sont pas efficaces pour traiter le déclenchement allergique, mais elles vont aider à soulager l’urticaire.

La première recommandation de notre experte est d’être vigilant avec les huiles essentielles, car elles peuvent être très allergisantes. " Avant l'usage cutané d’une huile essentielle, il faut toujours la tester au niveau du pli du coude pour vérifier sa réaction sur votre peau. Avec l’urticaire, il faut faire très attention, car on créerait une allergie

(...) Cliquez ici pour voir la suite