Utiliser le sang des règles comme astuce beauté, la nouvelle tendance TikTok à fuir

Prisca Laguna / iStock

"#Periodbloodfacemask" : sur le réseau social TikTok, ce hashtag totalise 3,6 millions de vues. Cette nouvelle tendance consiste à se faire un masque pour le visage à partir du sang de ses règles. Oui, vous avez bien lu. Si certains internautes vantent les bienfaits de cette pratique, des spécialistes, eux, la déconseillent absolument.

C'est le cas du Dr Karan Rajan, un médecin et chirurgien britannique. Dans une vidéo publiée sur son compte TikTok, il cite le cas d'une jeune femme dévoilant qu'elle applique du sang menstruel sur son visage afin d'avoir une peau lumineuse, mais surtout qui paraît plus jeune. "Utiliser du sang de vos règles sur votre visage, c'est comme essayer d'obtenir plus de vitamine C en frottant des citrons sur votre peau" affirme-t-il.

Selon lui, il s'agit donc d'une très mauvaise idée. Pourquoi ? Parce que le sang "contient des débris cellulaires, du mucus, des cellules sanguines mortes, des bactéries et d'autres microbes ramassés lors de son passage dans les voies génitales". Il n'est d'ailleurs pas le seul à condamner cette nouvelle tendance.

Joyce Park, dermatologue et fondateur de Skin Refinery, partage son point de vue. Dans une interview accordée au média Shape, il explique qu'au-delà de transporter certaines bactéries sur votre joli minois, les conséquences d'un masque au sang menstruel peuvent être bien plus graves : "Si vous avez des infections sexuellement transmissibles, vous pouvez également les transmettre à la peau de votre visage en utilisant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite