Utilisez-vous cette astuce imparable pour faire d’importantes économies au supermarché ?

·1 min de lecture

Pour payer ses courses moins cher au supermarché, inutile de guetter les promos ou d'acheter en lot. Cette astuce permet de faire des économies tout au long de l'année.

Pâtes, lait, beurre, œufs… Dans les semaines à venir, de nombreux produits alimentaires devraient connaître une hausse de prix significative : jusqu’à 16 % pour l’huile, 15 % pour le café*… En cause ? L’explosion du cours des matières premières et du prix du transport. Dans ce contexte, tous les moyens sont bons pour faire des économies au moment du passage en caisse. Oui, mais comment ? Grâce à cette astuce, souvent peu utilisée par les Français, qui consiste simplement à vérifier le prix au kilo ou au litre d’un produit.

Le subterfuge des supermarchés ? Ecrire cette mention en tout petit

Mention obligatoire, ce chiffre doit, selon la loi, être affiché sur un panneau ou un écriteau placé à côté du produit vendu. Mais les supermarchés ont la parade et l’inscrivent la plupart du temps en tout petit. Pour le repérer, c’est simple, il s’écrit toujours sous la forme « XX €/L » ou « XX €/KG ». Prenons l’exemple de deux paquets de café moulu. Le premier contient 500 grammes de produit et est vendu 5, 95 €. Le second est proposé à 3,09 € pour 250 grammes. Dans ce cas précis, on optera pour la première référence, même si elle semble plus chère au moment de l’achat, car elle affiche un prix au kilo de 11, 90 €, contre 12, 36 € pour le second produit.
Les avantages de cette méthode ? Elle permet de vraiment déterminer le produit le plus économique et s’applique à tous les formats et packagings,...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

VIDÉO - Astuce: Trois potions de grand-mère pour faciliter la digestion

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles