Voici comment vérifier la solidité de votre couple grâce à ce rapide check-up relationnel

© Collage : Dimitri Otis / Akintevs / Boris Zhitkov - getty images

Que votre relation dure depuis des années ou qu'elle soit plus récente, il est important de régulièrement faire des bilans, des états des lieux relationnels pour savoir si les deux partenaires s'y retrouvent. 

Ainsi, interroger vos sentiments et vos projections à deux est un bon moyen de s'assurer de la solidité de votre couple sur le long-terme. 

“Être en couple n’est pas évident. L'amour ne suffit pas. C'est une condition nécessaire mais pas suffisante pour que le couple fonctionne”, confie Laura Beltran, psychologue et sexologue à Paris. Effectivement, malgré toute la volonté du monde, certains binômes, pourtant décidés à maintenir leur couple à flots, n’y parviennent pas toujours. 

“Le bilan relationnel est une excellente idée. Dans la santé, il est important de s'occuper de l’aspect préventif avant le curatif : dans le couple, c’est pareil. Faire un check-up est une façon de prévenir les dysfonctionnements du couple”, avance l’autrice de Les Femmes et leur sexe, publié en mars 2017 aux éditions Broché. 

Le bilan relationnel pour faire le point sur la solidité de son couple

Il existe plusieurs modèles de bilan de couple, mais tous se présentent sous la forme de questionnaires et de tests pour que puissent exprimer les deux partenaires.

Une étude récente de l’équipe de la Wright State University publiée dans le Journal of Consulting and Clinical Psychology en mai 2023, et relayée dans Psychology Today le 30 juillet 2022, montre les bienfaits d'un tel état des lieux relationnel dans un couple.

"Les relations amoureuses peuvent nécessiter un entretien régulier de la santé, pour arrêter et inverser une vulnérabilité par ailleurs naturelle au déclin de la santé au fil du temps", a ainsi expliqué Jeffrey Cigrang, co-auteur de l'étude. 

Conçu pour un panel de couples mariés, et notamment des couples dont un membre est militaire, le bilan relationnel de l'équipe de Jeffrey Cigrang est adaptable à toutes les relations amoureuses. Voire même à certaines relations amicales long-terme. 

Bilan relationnel : les questions à se poser

Le bilan débute ainsi par une discussion sur les forces et les préoccupations dans la relation. Quelle est votre force commune ? Vos valeurs ? Votre complicité ? Mais aussi, quelles sont vos préoccupations ? Une future distance géographique ? Un budget serré ? 

Ensuite, mesurez l’attention que vous vous portez l’un à l’autre : mon ou ma partenaire est-il assez affectueux et à l’écoute ? Êtes-vous assez présents l’un pour l’autre ? Avez-vous des moments privilégiés ensemble ? 

Par la suite, évaluez votre compassion à l’égard de votre partenaire. Lorsque je souffre, l’autre ressent-il mes émotions ? Se met-il à ma place ? Tente-t-il de me réconforter et d’apaiser ma peine ? Après, testez vos capacités de communication. Essayer d’évaluer votre capacité à communiquer simplement avec l’autre. Par exemple, lors de discussions tendues, pouvez-vous résumer ce que l’autre a dit et m’assurer que j’ai compris ? 

Pour finir, déterminer votre sentiment de sécurité au sein de votre couple, que ce soit la sécurité émotionnelle, sexuelle, ou physique. Suis-je en sécurité avec mon partenaire en public ? Puis-je être moi-même en toute sécurité ? Me sens-je à l’aise pour parler de mon ressenti à l’autre ?

Ce check-up "a produit des effets positifs significatifs sur la santé des relations, effets qui étaient les plus prononcés pour les couples commençant avec les scores de satisfaction les plus fragiles”, peut-on lire dans l’étude. 

Parfois dans certains cas, il sera néanmoins plus simple qu’une tierce personne vienne interroger les deux partenaires, dans le cadre notamment d'une thérapie de couple. Ainsi, faire appel à un professionnel sera la meilleure idée, si les problèmes ne sont pas encore trop profonds : “Un couple sur deux vient consulter un thérapeute mais il est déjà trop tard. Mais le couple est déjà trop abîmé", expliquent les chercheurs.

La psychologue Laura Beltran, recommande quant à elle, d'aborder aussi la tolérance, l’humour et pour finir l’admiration réciproque dans le couple. 

Lire aussi :

La règle du 2-2-2, une solution miracle pour faire durer son couple

La communication, base d’un couple solide et d'une bonne santé mentale

La communication est le fondement d’une relation saine. “Le check-up permet d’interroger si le couple est en bonne santé relationnelle. La santé relationnelle, c’est l’aptitude à exprimer ses ressentis, ses émotions, son amour grâce à une bonne communication. C’est la capacité à dire ce que l’on ressent”, confesse la psycho-sexologue. 

En effet, si la communication est rompue, les problèmes seront bien plus difficiles à régler. Mais attention dans la communication, ne soyez pas méprisant ou méchant, cela pourrait avoir des effets contre-productifs. 

De plus, prendre soin de sa relation de couple a des bienfaits qui se répercutent ensuite sur notre santé mentale. Une étude publiée en mai 2016 dans le Journal of Family Psychology et menée par l’Université de Buffalo avait prouvé le lien entre qualité de la relation et meilleure santé physique et mentale. En s’appuyant sur un panel de jeunes adultes en couple depuis au moins deux ans, les chercheurs ont montré les bienfaits d’une relation saine.

"Ce n'est pas d'être dans une relation qui compte, c'est d'être dans une relation à long terme et de haute qualité qui est bénéfique", expliquait alors Ashley Barr, professeur adjoint au département de sociologie de l'Université comme on peut le lire sur leur site. 

"La santé du couple est importante. Mais aussi pouvoir se poser des questions avant que le couple ne soit en crise est intéressant étant donné l’état des couples aujourd'hui”, résume Laura Beltran. En effet, près d’un mariage sur deux se termine en divorce aujourd’hui et le bilan relationnel pourrait être la solution aux problèmes des couples. 

“Il est plus difficile de repasser quand il y a un mauvais pli. En amour, c’est pareil, il est toujours plus difficile de travailler sur un problème déjà bien installé", conclut-elle.

Lire aussi :

  • Je suis heureuse en couple, mais parfois le célibat me manque

  • En couple, notre santé mentale "se synchronise" avec celle de notre partenaire



Plus de "Amour et Sexualité" :