Véronique des "12 Coups de midi" évoque son mari handicapé dans "Questions pour un champion"

·2 min de lecture

C'est une apparition qui a ravi les fans des 12 Coups de midi ! En effet, samedi 31 octobre 2020, l'ancienne maître de midi, Véronique, alias "tata Vero", a participé au jeu Questions pour un champion sur France 3. Le remplaçant de Julien Lepers, Samuel Étienne, a profité de la présence de l'ancienne championne emblématique pour prendre de ses nouvelles depuis son passage sur la chaîne concurrente. La grande fan d'Annie Cordy qui avait quitté l'émission de Jean-Luc Reichmann avec un total de 447.226 euros, avait confié qu'elle souhaitait acquérir une nouvelle maison pour faciliter les déplacements de son mari malade. Et pour cause, le mari de Véronique est atteint d'une maladie dégénérative (A.M.N) depuis plusieurs années : "La gaine des nerfs est détruite, si bien qu’il n’y a plus le signal entre le cerveau et les membres. C’est pour ça que mon mari est en fauteuil roulant", avait-elle expliqué. Depuis, son quotidien a quelques peu changé.

Jean-Luc Reichmann a été le premier à reconnaître l'ancienne candidate des 12 Coups de midi chez son confrère : "Tata Véro à Questions pour un champion !", a-t-il annoncé sur Twitter. Malheureusement, Véronique n’a pas réussi à l’emporter face à Rémi. Avant de partir, elle a eu un petit mot sur son mari suite à une question du présentateur : "C’est vrai que vous êtes la reine du papier peint ?" Ce à quoi Véronique a répondu : "Je le suis devenue parce que mon mari malheureusement a une maladie dégénérative et n’a pas pu m’aider donc moi qui n’était à la base pas vraiment bricoleuse, j’ai dû prendre mon courage à deux mains, l’escabeau dans l’autre main. On venait d’aménager dans l’appartement et les précédents propriétaires avaient des goûts qui n’étaient pas les miens, il y avait des grosses fleurs, donc j’ai tout enlevé", a-t-elle expliqué.

Aujourd'hui femme au foyer, Véronique s'occupe à plein temps de son mari en tant que "aidant familial". Un quotidien loin d'être évident comme elle l'a expliqué à Samuel Étienne : "Ce qui a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite