Véronique Genest anti-vaccin ? Sa mise au point cash

·1 min de lecture

Véronique Genest a posté un montage sous-entendant qu'elle était anti-vaccin le 7 juillet 2021 sur Twitter, et elle se défend quelques semaines plus tard. Dans un entretien à Télé Star en kiosque le lundi 26 juillet 2021, la comédienne, récemment évincée d'un projet de téléfilm inspiré de l'expérience de Marc-Olivier Fogiel sur la GPA, a mis les choses au clair. "Certains disent que je suis 'antivax', alors que je me suis fait vacciner ! C'est à la vaccination des plus jeunes que je ne suis pas favorable", a fait savoir la femme de 65 ans, qui fait partie des catégories de population à risque face à la Covid-19. Selon elle, "on ignore quels sont les bénéfices/risques pour eux". "Et puis, il risque d'y avoir des tensions entre les personnes vaccinées et celles qui ne veulent pas l'être. C'est une décision plus que sanitaire", a ajouté l'ancienne collègue de Mouss Diouf.

Cette nouvelle polémique impliquant l'interprète de Julie Lescaut a débuté le 7 juillet 2021, lorsqu'elle avait posté un montage détournant une scène culte du film Le Dîner de cons sur son compte Twitter et qui servait des arguments anti-vaccin.

Dans celui-ci, le personnage joué par Thierry Lhermitte déclare : "La population des moins de 50 ans et en bonne santé n'a aucune chance de mourir du Covid-19 (sic), si cette population se fait vacciner elle peut subir des effets secondaires voire mourir inutilement, alors vous préférez la vaccination ou la guérison naturelle ?" "La vaccination", lui répond celui interprété (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles