"Il va falloir résister" : ce mot de Damien Abad à son équipe avant les accusations de viol

Lundi 16 mai 2022, Jean Castex a présenté à Emmanuel Macron la démission de son gouvernement. Dans la foulée, Elisabeth Borne, ancienne ministre du Travail, a été nommée Première ministre. L'annonce de son gouvernement était alors très attendue. Vendredi 20 mai 2022, la liste officielle a enfin été dévoilée. Ainsi, certaines figures politiques ont été écartées, comme Marlène Schiappa et Roselyne Bachelot, tandis que d'autres ont effectué leur arrivée, notamment Damien Abad. Cet ancien patron des députés Les Républicains a été nommé ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées, en présence de Sophie Cluzel, le samedi 21 mai 2022. À peine installé dans son nouveau siège de ministre, il se retrouve en pleine tempête médiatique, à la suite de la publication, samedi 21 mai 2022, d'un article de Médiapart dans lequel deux femmes l'accusent de viols, en 2010 et 2011.

Dimanche 22 mai 2022, dans un communiqué transmis à l'AFP, le député a fermement démenti ces accusations. Lundi 23 mai 2022, en direct de Saint-Jean-Le-Vieux, dans l'Ain, il s'est de nouveau exprimé face aux médias, contestant une nouvelle fois les accusations à son encontre "avec la plus grande des fermetés". Et de poursuivre : "Toutes les relations sexuelles que j'ai pu avoir dans ma vie ont toujours été mutuellement consenties. Ces accusations m'infligent, comme à mon entourage, une blessure profonde. J'ai toujours évité de mettre mon handicap en avant. J'étais contraint malheureusement de le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles