Vacances d’hiver : 3 maisons à la montagne (presque) gratuites en France et en Suisse

·1 min de lecture

Se loger dans la vallée d'Entremont, le Vercors ou les Alpes suisses à tout petit prix, un rêve qui peut devenir réalité grâce à une petite astuce. Découvrez 3 adresses de charme presque gratuites à la montagne.

Passer l'hiver à la montagne presque gratuitement, c'est possible ! Du moins en ce qui concerne le logement… grâce à l'échange de maison - et d'appartement. Si au départ, cet échange devait avoir lieu de façon concomitante, à la façon d’un troc, le principe est bien plus flexible aujourd'hui.

A découvrir également : Séjour au ski : partir durant cette période des vacances permet de faire des économies monstres

Grâce au concept du « nightswapping » (échange de nuits), on peut désormais cumuler des points en recevant des voyageurs chez soi, puis les échanger, dans un second temps, contre le logement de son choix, à la période la plus adéquate.

A découvrir également : Alpes, Pyrénées, Jura : voici le massif préféré des Français pour skier cet hiver

Chez la première communauté d'échange de maison au monde HomeExchange, on les appelle les « GuestPoints ». Ils s'obtiennent gratuitement (il faut simplement s'acquitter d'un abonnement annuel de 130€), en invitant des convives, en partageant son expérience et en parrainant des amis. Découvrez 3 logements dénichés sur la plateforme pour partir en vacances à tout petit prix cet hiver !

Une maison à Entremont-Le-Vieux, en Savoie (Auvergne-Rhône-Alpes)

Une maison en Savoie à la montagne.
Une maison en Savoie à la montagne.

©HomeExchange

Cette maison avec jardin bâtie le long la rivière offre un joli panorama sur la Vallée des Entremonts. Point de départ de nombreuses randonnées l'été, elle séduira les skieurs en quête de...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles