Vacances d'hiver: découvrez un extrait de "Si ça saigne", le nouveau livre de Stephen King

·2 min de lecture

Nous vous avions récemment invités à découvrir L’illusion, le nouveau polar de Maxime Chattam et Loin du bruit du monde, le cinquième et dernier roman de Valéry Giscard d’Estaing, paru avant sa mort et qui résonne étrangement aujourd’hui. Nous avions également attiré votre attention sur le talent de romancière de Marina Carrère d’Encausse, autrice de Les Enfants du secret (éd. Héloïse D'ormesson, 176 p., 17 €). Aujourd’hui c’est un extrait de Si ça saigne, le nouveau livre de Stephen King, tout juste paru chez Albin Michel, que nous nous faisons un plaisir de vous donner à lire (464 p., 22,90€).

"Seul le manque d'inspiration me fait peur", nous confiait Stephen King, il y a quelques années. Et bien on vous rassure, il n'en a pas manqué pour écrire son dernier livre, à la fin duquel il livre d'ailleurs quelques secrets de fabrication. Si ça saigne, c'est un recueil de quatre formidables nouvelles: Le téléphone de M. Harrigan, La vie de Chuck, Si ça saigne (qui donne son titre au recueil et constitue la suite inédite du thriller L’Outsider) et enfin Rat .

C'est la première nouvelle, du livre de Stephen King que nous vous proposons de découvrir. Le téléphone de M. Harrigan. Vous n'allez pas décrocher, on vous le promet. Bonne lecture!

"Ma ville natale n’était qu’un village de six cents âmes environ (et c’est toujours le cas, bien que j’en sois parti), mais nous avions Internet, comme dans les grandes villes, si bien que mon père et moi recevions de moins en moins de courrier. La plupart du temps, M. Nedeau n’apportait que le Time chaque semaine, des prospectus, et les factures mensuelles. Mais à partir de 2004, lorsque, à neuf ans, je commençai à travailler pour M. Harrigan, qui habitait plus haut sur la colline, je fus certain de recevoir au moins quatre lettres par an, à mon nom, rédigées à la main. Une carte de Saint-Valentin en février, une carte d’anniversaire en septembre, une carte de Thanks- giving en novembre et une carte de Noël, juste avant ou juste après (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite