Vacances : où partir pour éviter la foule ?

Fatigués des plages bondées, des musées impraticables et des restos surbookés ? Pour éviter le cauchemar des hot spots, notre sélection de destinations alternatives, garanties sans bousculades et 100 % détente.

On sait que la foule sera présente, que les restaurants seront sans doute bof, qu'il va falloir s'armer de patience pour la moindre visite et que tout cela va sans doute coûter un bras… mais on veut quand même y aller ! Les destinations ultra-touristiques sont souvent des lieux spectaculaires, qu'il faut voir au moins une fois dans sa vie parce que leur histoire, leur nom, leur présence dans les films nourrissent un imaginaire qui nous attire. Au risque de passer à côté de l'essentiel.              

Où que l'on soit dans le monde, il existe un phénomène presque mathématique : quand une destination attire à elle toute la lumière, elle invisibilise les villes, les îles, les régions alentour. Dans l'ombre de leur bruyante voisine, ces lieux ont tout le loisir de constater les effets parfois dévastateurs du tourisme de masse (destruction de l'environnement, fragilisation des populations locales, mise en péril des patrimoines culturels…), ce qui les incite à mettre en place des législations en faveur d'un tourisme plus vertueux. Ainsi, le Bhoutan, près du Népal, contrôle étroitement les flux de visiteurs grâce à l'instauration d'un visa touriste. De son côté, l'archipel de Côn Dao, au Viêt Nam, a cessé d'émettre des permis de construire pour les lieux à vocation touristique. Parce qu'après deux ans de pandémie, l'envie de recommencer à voyager est plus forte que jamais, nous pensons qu'il est temps d'élargir nos horizons à des lieux...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles