Vacances scolaires 2023 : pourquoi la zone C est encore la dernière à partir cette année

Getty Images/iStockphoto

Chaque année, le calendrier officiel des vacances scolaires est publié par arrêté en juillet. Les différentes zones établies "tournent" habituellement, afin que les congés d’hiver et de printemps ne soient pas les mêmes chaque année. Ainsi, une zone qui part en vacances la première partira en deuxième l’année suivante et ainsi de suite. Mais l’année 2022/2023 fait exception.

En effet, les élèves et enseignants de la zone C (incluant les académies de Paris, Créteil, Versailles, Montpellier et Toulouse) se retrouveront pour la deuxième année consécutive en vacances les derniers cette année, le samedi 18 février 2023 pour les congés d’hiver et le samedi 22 avril pour les traditionnelles vacances de Pâques.

Les autres zones (A et B), inversent, elles, leur place. La zone A n’y verra que du feu : si les élèves de cette zone était partis en premier l’an dernier, il partiront bien en deuxième cette année. En revanche, la zone B, partis en deuxième l’an dernier, partira en première (et non dernière) en 2023.

Vous avez du mal à suivre ? Retrouvez le calendrier ici : www.service-public.fr.

La raison de cette adaptation exceptionnelle du calendrier (annoncée par l’ancien Premier ministre Jean Castex en mai 2021) peut sembler surprenante… Elle est due aux mondiaux de ski alpin qui se tiendront du 6 au 19 février 2023 sur les domaines de Courchevel et Méribel.

Ce nouveau calendrier permet en effet aux habitants de l’académie de Grenoble (zone A) d’assister aux épreuves facilement. De leur côté, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite