Vacances en van : conseils et bons plans

Nicolas Hudak / Getty Images

La tendance a explosé avec les premières vacances post-Covid. Et elle ne se dément pas. Du slow travel moins cher et en liberté, ça se tente. Trois guides proposent conseils pratiques et itinéraires pour se réveiller où on veut, quand on veut. Ou presque.

On le sait, le phénomène est né aux États-Unis dans les années 1950. Et a vite attiré une jeunesse fauchée et avide de grands espaces inconnus. Puis il y a eu le camping-car , un peu lourdingue et qui ne fait pas rêver tout le monde. Alors, le van a retrouvé une jeunesse auprès de ceux qui avaient le regret de ne pas l’avoir osé quand ils avaient les cheveux longs. Ils ne sont ni bobos ni aventuriers, ils ont simplement l’envie de voyager autrement, à l’écart, en troquant un peu de confort contre des paysages moins balisés, et d’essayer des vacances combinant minimalisme, liberté et une certaine écologie. L’idéal pour une génération qui aime mélanger les genres, appréciant le luxe mais aussi l’aventure, les hôtels confortables et les alternatives plus nature.

Lire aussi: La vie de bohème en van

Devenue en toute logique un choix de bon sens à la sortie du Covid pour les premières vacances de proximité, la tendance reste en vogue sur la crête des envies de découvertes. Plus 25 % depuis 2020 pour la vente de vans aménagés et de camping-cars. Pour preuve, le nombre de sites et d’ouvrages proposant de guider ceux qui sont tentés par ce mode slow travel en véhicule caméléon.

Dans « France : road trips en van » (éd. Albin Michel), deux anciens architectes partagent leur expérience (200 000 kilomètres à travers les États-Unis entre 2015 et 2019) avec la mise au service en 2020 des parcours les plus chouettes en France. Ils font découvrir leurs itinéraires, entre le « tout mer » en longeant les côtes et les routes peu fréquentées au cœur de la France. Ils offrent, bien sûr, tous les conseils pratiques (et techniques !) dont le néophyte aura besoin.
Pour « Découvrir la France en van » (éd. Larousse), Chloé Guilfoyle et Chloé(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles