Le vaccin anti-covid Valneva ne sera pas livré au Royaume-Uni

·1 min de lecture

Bientôt un nouveau concurrent sur le terrain des vaccins contre le Covid-19 ? Après Pfizer/BioNtech, Moderna, Johnson & Johnson et AstraZeneca, le laboratoire franco-autrichien Valneva teste actuellement son vaccin anti-SARS-CoV-2 (baptisé VLA2001).

Mais ce lundi 13 septembre, Valneva explique dans un communiqué avoir "reçu un avis de résiliation" de la part du gouvernement britannique concernant "l'accord de fourniture" de son candidat-vaccin. "Le contrat inclut une clause permettant au gouvernement britannique d'y mettre fin. Il prétend de plus que Valneva a manqué à ses obligations, ce que Valneva conteste vigoureusement", indique le laboratoire.

Le Royaume-Uni avait pourtant commandé 100 millions de doses livrables sur 2021-2022 et le vaccin devait y être livré en priorité, donc avant la France. Dans son communiqué, le groupe précise qu'il va "accroître ses efforts avec d'autres clients potentiels afin de s'assurer que son vaccin inactivé puisse être utilisé dans la lutte contre la pandémie".

Le laboratoire a soumis en août sa demande d'autorisation auprès des autorités de santé britanniques le 23 août et espère "avoir un vaccin qui soit efficace de manière supérieure à 80%".

Vaccin Valneva : comment fonctionne-t-il ?

Contrairement au vaccin de Pfizer/BioNtech (qui fonctionne sur le principe de l'ARN messager) ou au vaccin AstraZeneca (à vecteur viral), le vaccin développé par le laboratoire Valneva contient un virus inactivé.

Les vaccins à virus (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Un yaourt par jour pourrait faire baisser la tension artérielle
Grippe porcine : un cas détecté chez l'Homme en Bretagne
#LaVéritéDerrièreLeSourire, un hashtag pour parler de la dépression post-partum
DIRECT Covid-19 en France ce 13 septembre : chiffres, annonces
Sommeil : non, une grasse matinée ne rattrape pas plusieurs nuits d'insomnie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles